“Pourquoi faire groupe ?” : Thèse sur l’œuvre d’Asger Jorn

Soutenance le 11 janvier 2021

La thèse pour laquelle ce carnet de thèse a été créé a été soutenue le 11 janvier 20211. Le jury était composé de M. Sylvain Briens (Professeur des Universités, Sorbonne Université) en sa qualité de Directeur de Recherche, de M. Jean-François Battail (Professeur émérite, Sorbonne Université), de M. Martin Kylhammar (Professeur des universités, Linköpings Universitet), de Mme Frédérique Toudoire-Surlapierre (Professeur des universités, Université de Limoges) et de M. Harri VEIVO (Professeur des universités, Université Caen Normandie) qui l’a présidé.

Résumé de la thèse

Pourquoi faire groupe ? Stratégies, créations et réflexions dans l’œuvre réticulaire d’Asger Jorn

L’étude et la compilation des sources hétérogènes – collections d’œuvres et de livres, publications d’articles et de monographies en danois et en français, voyages, expositions – disponibles sur l’œuvre de l’artiste danois Asger Jorn (1914-1973) mettent au jour un ensemble de dynamiques et de positions prises par l’artiste – à la fois dans ses initiatives et expériences artistiques dans l’avant-garde et dans ses écrits esthétiques, politiques et philosophiques – qui par leur infinie multiplicité demande de prendre une perspective différente de celle proposée par l’histoire de l’art classique ou l’approche strictement biographique. En nous inspirant de réflexions sociologiques proches de celle des acteurs-réseaux, c’est-à-dire en ne présupposant aucun groupe ou mouvement avant d’étudier les faits, nous nous intéressons aux stratégies de groupes temporelles, spatiales et théoriques et aux controverses qui en résultent. Ces synergies se révèlent si présentes dans l’œuvre d’Asger Jorn que cette dernière prend alors la forme de réseaux de groupes qui évoluent sans cesse. Une telle vision au plus près des créations et réflexions de l’artiste danois lui-même dresse un portrait qui fait ressortir toute la puissance et la cohérence de cette œuvre qui échappe à toute catégorisation figée.

Why groups? Strategies, creations and thinking in Asger Jorn’s reticular work

The study and compilation of heterogeneous sources – collections of artworks and books, publications of articles and monographs in Danish and French, travels, exhibitions – available on the work of the Danish artist Asger Jorn (1914-1973) reveal an ensemble of dynamics and stances taken by the artist – both in his avant-garde artistic initiatives and experiences and in his aesthetic, political and philosophical writings – which in their infinite multiplicity require adopting another perspective than that of classical art history or of a strictly biographical method. Taking a sociological approach inspired by the Actor Network Theory, that is to say without presupposing any group or movement before studying the facts, we focus on the temporal, spacial and theoretical group strategies, and the resulting controversies. Those synergies show themselves to be so significant in Asger Jorn’s work that the latter takes the form of endlessly evolving group networks. Closely adhering to the creations and thinking of the Danish artist himself, this view draws a portrait which brings out the full potency and coherence of this œuvre that evades all fixed categorization.

Position de thèse

Pour télécharger la position de thèse qui donne un résumé conceptuel des hypothèses explorées dans le cadre de ce travail de recherche :



Citer ce billet
epicerie (2021, 27 février). “Pourquoi faire groupe ?” : Thèse sur l’œuvre d’Asger Jorn. L'épicerie du Nord. Consulté le 16 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/og3w

  1. ce carnet continuera d’être mis à jour afin de pouvoir rendre compte des différentes notes de terrain et des réflexions et recherches qui sont encore menées en relation avec le sujet de cette thèse []

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search