Asger Jorn par le jeune Jorn

Et si on demandait à Asger Jorn lui-même de se présenter?

L’exercice est après tout régulièrement demandé à quiconque crée et publie des œuvres, textes et autres exercices de vie publique.

En 1935, Asger Jorn, qui s’appelait encore de son vrai nom Asger Jørgensen, est à Silkeborg au Danemark et participe en tant qu‘illustrateur et auteur à la revue Maal og Mærke de l’école d’instituteur dans laquelle il étudie à l’époque.1

On lui demande alors de fournir une petite notice bibliographique.

Il se contente de donner son nom, sa date de naissance, sa taille et son poids. Il y ajoute tout de même la date et l’endroit auxquels on peut le contacter pour de plus amples informations.2

Déjà en 1935, alors qu’il a 21 ans et que sa carrière artistique n’a pas encore totalement débuté il déjoue les attentes et s’amuse des conventions. Jeu que l’on retrouvera sous d’autres formes que cela soit dans ses œuvres ou dans ses textes.

Il va donc falloir chercher ailleurs que sous la plume du jeune Asger Jorn des éléments biographiques plus précis.

Image : Morceau de carte de Silkeborg, image trouvée sur les archives du blog du Silkeborg Kulturhistoriske Museum (ici). Contre toute attente, le point rouge n’indique pas l’endroit où l’on peut trouver Asger Jorn, mais celui de fouilles archéologiques récentes.

  1. Référence et détails trouvés dans le texte 8 de la bibliographie des textes d’Asger Jorn : Hofman Hansen Per (dir.) : Bibliografi over Asger Jorns skrifter. Silkeborg, Silkeborg kunstmuseum, 1988, p. 55. []
  2. Maal og Mærke, Skoleblad for Silkeborg Seminarium. Silkeborg okt 1935, årg. 23, nr. 1, p.[11]. []

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.